Domaine Jacques Iltis & Fils

Géologie et terroirs

Le vignoble d'Alsace s'étend au pied des Vosges sur une centaine de kilomètres selon un axe Nord-Sud. Il couvre les collines sous vosgiennes entre 200 et 400 mètres d'altitude.

Ces collines aux formes arrondies correspondent à un domaine géologique particulier. La faille vosgienne met en contact les roches plutoniques et cristallophylliennes du socle avec des terrains sédimentaires.

La faille rhénane située au pied de ces collines limite les champs de fracture vers l'est. Au delà, on rencontre les sédiments marneux propres au fossé rhénan.

 

Situé sur la zone de fracture ayant donné naissance au bassin rhénan, le vignoble d'Alsace présente une extrême diversité géologique (granite, gneiss, calcaire, marnes, argiles, sables...) qui s'exprime par de nombreux terroirs.

Chaque terroir réunissant caractéristiques géologiques,topologiques et climatiques imprime sa personnalité aux vins du Domaine

Dans la région de Saint Hippolyte, les différents cépages s'épanouissent sur trois types de terroirs :

  • terroirs granitiques et gneissiques

  • terroirs marno-gréseux

  • terroirs colluviaux

Les terroirs granitiques et gneissiques

wpe1D.jpg (33652 octets)                       

 

L'altération des terroirs granitiques et gneisseux forme un sable grossier appelé arène granitique, pauvre en matière organique. La fertilité des sols dépend du seuil de décomposition des feldspaths en argile mais également de la présence de fer et de magnésium fourni par le mica.

Ces terroirs fournissent une bonne nutrition minérale. C'est l'argile qui a la capacité de retenir l'eau et les sels minéraux.

Ces terrains produisent des vins de grande fraîcheur, plus floraux que fruités, élégants et fins. Ils sont déjà expressifs dès leur jeunesse.

Les terroirs marno-gréseux

                                                     argilo.jpg (108993 octets)

Ces terrains sont formés d'argiles sableuses ou de marnes dans lesquelles sont mêlés des galets gréseux et des quartzites blanches.

Tous ces terrains sont relativement meubles. Ils réunissent des caractéristiques de pierrosité, d'aération, de richesse minérale alliée à une bonne rétention d'eau.

Les vins qui en sont issus présentent une bonne vivacité, une complexité aromatique et un fruité très fin.

Les terroirs colluviaux

Ils constituent le terroir le plus fréquent du vignoble alsacien. Ces colluvions sont des résidus de bas de pente, relativement fins, caractéristiques des flancs de vallons et des éboulis de versant. Selon l'intensité de l'érosion, la nature des éléments est très variable, allant du galet siliceux au limon ou à l'argile.

Les vins issus de ces terroirs ont une belle matière et sont de très bonne garde.

        

Le terroir du grand cru ALTENBERG

Ce grand terroir se trouve au coeur d'un champ de failles géologiques qui mettent en contact des  calcaires durs du Jurassique et des marnes du Lias.

Ces formations ont donné un sol argilo-calcaire rouge,riche en roches calcaires. L'exposition plein  sud, l'éloignement du front vosgien et la forte pente favorisent un microclimat chaud et tempéré   propice à la surmaturation.